MOSCOU VEUT AMELIORER SON TRAFIC ROUTIER GRACE AU METRO

metro de moscou

Avec 12 millions d’habitants et 20 millions lorsqu’on prend en compte l’aire urbaine, la ville de Moscou compte parmi les plus peuplées du monde. Et comme vous pouvez l’imaginer, le trafic que génère une telle population au quotidien fait naître de longs bouchons. Bien que Moscou soit doté de plusieurs moyens de transport à l’instar du métro, les embouteillages demeurent fréquents. Pour y remédier, les autorités moscovites ont initié un projet d’amélioration et d’agrandissement du métro de la ville afin de régler les problèmes de circulation. La fin des travaux est prévue pour fin 2025.

Fluidifier la circulation au cœur de Moscou

Les travaux d’extension et d’amélioration du métro de la capitale de la Russie ont déjà démarré. Ils ont en effet débuté au même moment que les travaux destinés à accueillir la coupe du monde de Football en 2018. Selon les estimations, les travaux devraient être terminés d’ici 2025.

Et comme précédemment notifiées, les autorités moscovites souhaitent rendre plus fluide le trafic routier au sein de la capitale en réduisant au maximum l’utilisation des véhicules à profit du métro. Cette mesure peut être salvatrice dans la mesure où les kilomètres de bouchons qui se forment chaque jour peuvent durer des heures.

Ces embouteillages sont essentiellement dus au fait que Moscou représente non seulement la capitale économique de la Russie, mais aussi la capitale administrative. De ce fait, l’économie y est regroupée. Ainsi, de nombreux Russes s’y rendent quotidiennement pour travailler.

Le projet d’extension envisage la création de nouveaux tronçons et d’une ligne autour de Moscou qui pourront donc relier les villes environnant Moscou directement. Quant aux lignes existantes, des travaux de rénovation seront entrepris et seront modernisés et ainsi aideront à réduire de 10 % le trafic routier au cœur de la capitale selon les autorités.

Mobiliser les Moscovites à préférer le métro

Dans la mesure où les Russes préfèrent utiliser leurs véhicules ou d’autres moyens de transport, l’extension et l’agrandissement du métro ne serviraient pas à grand-chose. Ainsi pour amener les Moscovites à voir d’un meilleur œil le métro, les wagons de trains vont être entièrement modernisés et dotés de Wifi puis de prises USB.

La capitale Moscou est connue pour subir de fortes températures durant aussi bien en été qu’en hiver. Le métro n’étant d’ordinaire pas pratique pour supporter ces températures, une isolation des wagons permettra de renforcer le confort des passagers, quelle qu’en soit la température qui fait à l’extérieur.

L’entreprise ferroviaire Transhmashholding dont l’actionnaire majoritaire est le milliardaire russe Iskander Makhmudov est celle en charge du projet d’extension. Ils estiment à près de 450 kilomètres de ligne et 250 stations pour composer le nouveau métro moscovite à la fin des travaux en 2025 pour un budget total à 265 millions d’euros.

About

View all posts by