Se soigner quand on est étudiant (assurance santé, mutuelle…)

La sécurité sociale pour les étudiants : en quoi ça consiste ?

Depuis 2019, tous les étudiants s’inscrivant à l’université (ou entrant dans l’enseignement supérieur), sont automatiquement rattachés à la Sécurité sociale (la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM)).

Auparavant, les étudiants devaient choisir entre la LMDE ou la SMEREP ; deux organismes de mutuelle santé gratuits et dédiés uniquement aux étudiants dans l’enseignement supérieur pour gérer leur régime de sécurité sociale.

Ainsi, il n’y a plus besoin de passer par ces organismes, l’État prend en charge les étudiants dans le régime général.

La mutuelle étudiante est-elle nécessaire ?

Même si les étudiants sont pris en charge par la sécurité sociale, les frais de santé ne sont pas remboursés à 100% (l’État rembourse jusqu’à 70% des frais médicaux). De plus, tous les frais ne sont pas pris en compte par la Sécurité sociale. Il est donc fortement conseillé de prendre une mutuelle étudiante pour compléter le remboursement de vos soins médicaux. Si vous prenez des cours particuliers à domicile, il peut être important de prendre une assurance.

De même pour les professeurs, si vous donnez des cours à domicile chez des élèves, une assurance responsabilité civile peut être importante en cas de souci sur le trajet.

La mutuelle étudiante est très avantageuse de par les tarifs et offres qui sont valables pour les besoins uniques des étudiants. En effet, il faut prendre plusieurs éléments en compte lorsqu’il s’agit de vos besoins médicaux : hospitalisation, soins des spécialistes (optique, auditif, psychologie etc.). La sécurité sociale ne prend pas en charge les frais médicaux concernant vos différents besoins. Vous pouvez très vite vous retrouver avec des dettes médicales si vous n’êtes pas pris en charge totalement par votre mutuelle santé.

C’est pourquoi une mutuelle étudiante peut vous être avantageuse et nécessaire selon vos besoins particuliers.

Qui peut être concerné par la mutuelle complémentaire gratuite ?

L’État a mis en place un dispositif de complémentaire santé appelé la CMU-C. La Couverture maladie universelle est destinée aux personnes ayant des ressources minimales. Elle permet aux personnes en difficulté financière de bénéficier d’une couverture totale financée par l’État. Les personnes bénéficiant de la CMU-C ont tous les avantages d’une mutuelle de complémentaire santé, et n’ont pas besoin d’avancer les frais médicaux. Le paiement de tous vos frais de santé se fait automatiquement, sans besoin de payer au préalable (soins et consultations, hospitalisation, soins auprès des spécialistes etc.).

Avant de prendre une mutuelle étudiante, il vous est conseillé de faire une demande de la CMU-C auprès de la Sécurité sociale (vous pouvez la faire en ligne).

Quelle mutuelle étudiante choisir ?

Avant toute chose, vous devez faire le point sur les éventuels besoins que vous pourrez avoir en termes de frais de santé. Si vous portez des lunettes ou avez des problèmes auditifs, vous aurez besoin d’une mutuelle de complémentaire santé qui garantit le remboursement de ces frais médicaux. Vous devez donc vérifier tous les remboursements garantis par les différentes mutuelles étudiantes présentes sur le marché et choisir celle qui vous correspond le plus.

Garder la mutuelle santé de vos parents

La plupart des étudiants choisissent la mutuelle de leurs parents. Certaines mutuelles proposent des formules famille, qui prennent en compte les enfants allant à l’université etc. Il peut donc être plus avantageux de choisir une telle mutuelle. Cependant, il est important de vérifier les frais qui sont pris en charge pour ne pas se retrouver avec de mauvaises surprises.

La LMDE ou HEYME

Les deux mutuelles étudiantes par excellence, la LMDE et HEYME (anciennement SMEREP) font partie des mutuelles de santé entièrement dédiées aux étudiants. Les deux mutuelles proposent différents types de formules correspondant aux différents besoins des étudiants (formule hospitalisation uniquement avec des frais mensuels minimes ou d’autres formules qui prennent en compte différents types de frais médicaux selon vos besoins particuliers). Les offres vont de 4,90 euros par mois à 44,90 euros par mois selon la formule choisie.

La Mutuelle étudiante SMERRA

La SMERRA est une autre mutuelle étudiante avec des offres et prix attractifs pour les étudiants. Vous pouvez choisir l’une des 4 formules proposées par la mutuelle selon vos besoins personnels en termes de frais de santé. Selon les formules, les remboursements concernent uniquement les soins courants ou les hospitalisations ou bien des soins plus particuliers comme les spécialistes ou les médecines douces qui sont prises en charge.

About

View all posts by