Le Vietnam, une des meilleures destinations pour une retraite paisible

Comment passer votre retraite en Asie du Sud Est pour une meilleure qualité de vie

Quand il s’agit de prendre sa retraite en Asie, le Vietnam est un des pays qui revient le plus souvent sur les langues. En effet, selon les experts, le Vietnam ferait partie du top 25 des meilleurs pays pour prendre sa retraite. Bien entendu, le choix est effectué en fonction de la valeur de l’immobilier dans le pays, la facilité avec laquelle on peut s’y intégrer, les dépenses quotidiennes à prévoir, l’aisance dans la vie sociale, la disponibilité des soins et assistance médicale, le climat en général et les infrastructures.Pourquoi tant de retraités décident de partir au Vietnam pour y passer leur retraite ? Qualité de vie, coûts et budgets très faibles, possibilité de voyager en Asie du Sud Est très simplement … Autant de critères de choix qui font que beaucoup sautent le pas et partent habiter au Vietnam.

Ce qu’il faut savoir : le Vietnam est une grande aventure

Prendre la décision de passer sa retraite Vietnam est une grande aventure. En effet, l’Asie réserve pas mal de choses découvrir et ceux qui ont déjà fait l’expérience confirment que le jeu en vaut la chandelle. Cependant, de nombreuses personnes conseillent aussi de faire des recherches sur les traditions et les coutumes avant de prendre la décision de s’installer définitivement au Vietnam. Il est évident qu’il peut y avoir de grandes différences par rapport à ce que vous avez l’habitude de vivre ou voir.

Le Vietnam se situe dans l’Asie du Sud-Est, le pays est bien connu pour ses magnifiques paysages, une histoire marquée par la guerre et en dépit de tout cela, une population amicale et chaleureuse. Au fil des années, le Vietnam est devenu de plus en plus apprécié par les expatriés ou ces derniers se sentent en sécurité, profitent d’un faible coût de la vie et d’une grande richesse culturelle. De plus, les infrastructures au Vietnam sont en constante amélioration et séduisent ainsi de plus en plus de personnes.

Coût de la vie et budget pour y vivre et passer sa retraite

Selon Numbeo, le coût de la vie et budget au Vietnam serait 46 % plus abordable qu’aux États-Unis. Le coût de l’immobilier représente une très grande différence, on peut y louer une maison à 63 % moins chère que dans un pays occidental. Selon le mode de vie de chacun, il y est possible de vivre confortablement avec eux seulement un millier de dollars tous les mois. Un couple de retraités qui vivent dans le confort d’un appartement entièrement équipé à Hanoi, bénéficiant de l’air conditionné et d’un service de sécurité, qui cuisine la plupart de leurs repas et qui procède à la location d’un d’une mobylette pour les sorties occasionnelles, n’aura besoin que d’environ 1100 $ par mois.

Coût de la vie et budget pour vivre au Vietnam

Il est possible de louer un bon hébergement pour environ 420 $ le mois. Dans la même ville, les personnes qui ont un style de vie plutôt modeste n’auront besoin que d’environ 600 $ à 900 $ par mois. En vivant à Ho Chi Minh, avec les mêmes conditions, il faudrait prévoir entre 750 $ à 1300 $ tous les mois. Comme le coût de location d’un véhicule est assez onéreux, la plupart des expatriés font comme les locaux et se déplace en taxi en bus. Ce faible coût de vie et budget pour y vivre en tant qu’expatrié est l’une des principales raisons qui poussent les retraités à quitter la France pour partir vivre au Vietnam.

Un bon climat pour passer une retraite paisible

Le Vietnam a l’avantage de se trouver dans une zone tropicale tempérée. Le temps est fortement influencé par les moussons, mais le pays bénéficie toutefois d’un bon ensoleillement, une bonne quantité de pluie et d’humidité. Les endroits dans les régions montagneuses sont un peu plus froids. La température moyenne au Vietnam se situe entre 21 et 27 degrés Celsius.

Dans le sud, l’année se divise en deux saisons. Du mois de novembre au mois d’avril, il y a la saison froide ; tandis que la saison chaude va du mois de mai au mois d’octobre. Dans le nord du pays cependant, on peut expérimenter distinctement les quatre saisons et profiter d’un hiver doux.

Qu’est-ce que l’on peut y faire pour occuper vos vieux jours de retraités

En tant que retraité, il n’y a pas 36 solutions, il faudrait bien partir à l’exploration ! Le paysage du Vietnam est tout simplement époustouflant. Le pays comprend des hautes terres boisées, des basses terres tropicales et plus de 3 000 km de côtes offrant des plages de sables blancs et des palmiers.

Comment passer votre retraite en Asie du Sud Est pour une meilleure qualité de vie

Les villes du Vietnam sont certes surpeuplées, mais elles sont captivantes pour ceux qui prennent le temps de les visiter. Le Vietnam, ce n’est pas que des paysages et des sites touristiques intéressants, c’est aussi une mine de découvertes en termes d’art culinaire. Un séjour au Vietnam, c’est une occasion de découvrir de nouvelles saveurs. Il faut savoir que la gastronomie vietnamienne tire ce qu’il y a de meilleur de la cuisine française pour la mélanger avec la cuisine cambodgienne, chinoise, thaïlandaise et même celle de Laos. Une très grande variété d’ingrédients permet de mettre en valeur les cinq goûts majeurs : acide, amer, sucré, épicé et salé. Au Vietnam, on ne risque pas d’être déçu par la nourriture que l’on trouve dans la rue, des plats comme les nouilles, les nems, le riz gluant ou encore le Pho sont tout simplement appétissants.

Prendre sa retraite au Vietnam nécessite plus de préparation que simplement partir dans un pays limitrophe à la France. En effet, le Vietnam à ce jour ne possède pas de statut de retraité pour vous permettre d’y rester plusieurs années. Ainsi, vous trouverez ce guide d’expatriation par movetoasia.com qui développe en détail les différentes étapes pour obtenir un visa, une assurance santé, comment vous devez déclarer et payer vos taxes.

Où aller pour socialiser et vous faire des amis vietnamiens et expatriés ?

On peut trouver d’autres expatriés un peu partout dans le pays. Toutefois, les grandes villes sont les meilleurs endroits à visiter si l’on cherche à intégrer une communauté d’expatriés.

Vivre dans la ville de Hanoi pour y passer sa retraite

Cette ville est actuellement vieille de 2500 ans et la visiter peut-être une expérience enrichissante. Prenez le temps de vous restaurer dans la rue en commandant un bol de Pho au déjeuner ou visitez le temple de la littérature qui est vieux de 1000 ans, ce ne sont pas les choses à faire qui manquent dans la ville. Les promenades à travers les rues étroites et tortueuses du vieux quartier sont de moments inoubliables pour ceux qui aiment bien marcher.

Les promenades dans les rues encombrées de Hanoi permettent aux retraités de découvrir les anciennes structures, les monuments, les temples, les restaurants, sans oublier la possibilité de faire des emplettes dans les centres commerciaux fastueux. Les passionnés par l’art ne manqueront certainement pas de choses à découvrir.

Habiter à Ho Chi Minh et décider de vous y installer en tant que retraité

Cette ville que l’on appelait autrefois Saigon est la plus grande du pays. Cette ville à croissance rapide est très riche en histoire. Les habitants sont fort sympathiques et l’on y trouve de grandes communautés d’expatriés. En vivant à Ho Chi Minh, le retraité pourrait apprécier une architecture coloniale française, d’immenses gratte-ciels, ainsi que des marchés traditionnels et des centres commerciaux.

Qu’en est-il des soins médicaux au Vietnam ?

Si vous êtes le genre de personne qui a besoin d’un suivi médical fréquent durant votre retraite à l’étranger, le Vietnam pourrait ne pas être la meilleure solution, à moins de souscrire à une assurance médicale dans le pays. Les soins médicaux Vietnam peuvent être très coûteux et il peut être parfois difficile de se faire prendre en charge en dehors d’une assurance médicale locale. De plus, vous devez prendre en compte que les soins médicaux dignes de ce nom peuvent ne pas être disponible que dans les plus grandes villes.

About

View all posts by